Entrainement en 10 phases (partie 3/3)

Traduction d'après "ride horses with awareness and feel" de Tineke et Joep Bartels

Phase 7 : Travailler le développement athlétique de votre cheval - 2d stade du tempo control

En phase 1, vous avez patiemment attendu que votre cheval baisse son encolure en signe de confiance. En phase 6 il a appris à baisser l'encolure en réponse à une aide. Vous pouvez maintenant faire un pas de plus, à la stricte condition d'avoir toujours veillé au tempo control. Vous allez maintenant apprendre à votre cheval à alterner une position courte et une position longue, ce qui est un pas important vers son futur développement athlétique.

Actuellement, nous pensons que c'est une bonne aide pour un cavalier de travailler avec un entraineur sportif professionnel (pour humains) afin d'expérimenter et ainsi mieux comprendre les effets de l'entrainement sur leur propre corps. Dans votre entrainement, pour vous développer musculairement vous repoussez sans arrêt vos limites. Mais vous devez aussi veiller à votre récupération. Vous cherchez vos limites puis vous vous relaxez à nouveau. Effort et relaxation sont les 2 concepts qui guident la progression d'un athlète.

Le mot " athlète "  en parlant des chevaux est relativement nouveau dans le sport, et il y a encore des "fondamentalistes" de l'équitation classique qui trouvent que l'expression " athlète heureux " utilisé par la FEI dans son règlement est inapproprié.

Pour nous, le développement athlétique est une importante caractéristique de la méthode globale de l'académie. En considérant la méthode comme "globale" Tineke a dès 2005 dans une interview accordée à un magazine équestre ,pris en compte un système d'entrainement plus complet, notamment en ce qui concerne les aspects psychologiques et la musculation...

La FEI n'a pas utilisé le terme "athlète heureux " par hasard. Ce terme provient d'une idée claire : Le désir que le cavalier pense à un cheval complètement gymnastiqué, un cheval qui n'exécute pas son travail comme une machine mais qui prenne plaisir à ce qu'il fait.

 

Toots

 

C'est une expérience fantastique de transformer un cheval en "top athlète" et de sentir qu'il est presque une partie de vous. Tineke et Imke ont à elles deux formé plus de 10 chevaux pour le niveau international grand prix. Certains étaient des chevaux ordinaires, mais ces dernières années, elles ont eu de meilleurs chevaux alors que leur leur entrainement avait aussi évolué. Les meilleures sensations qu'ont eues tineke et Imke ont été le plaisir d'avoir eu des résultats positifs avec des chevaux tels que Lancet et Sunrise alors qu'elles pensaient au départ que ce serait impossible. Ces résultats ont été possible notamment grace à leur méthode d'entrainement.

 

Varier l'attitude et le tempo : Long et court, haut et bas, rapide et lent...jouent un rôle majeur dans cette méthode. ce sont les concepts clés. Bien sûr il faut apprendre comment jouer avec eux, comment se fait il qu'un cavalier peut avoir son cheval "bas et rond" et immédiatement obtenir une attitude haute de présentation, chanfrein légèrement en avant de la verticale, alors qu'un autre cavalier n'y arrivera pas ?

Les cavaliers qui veulent obtenir cela ont leurs chevaux inconditionnellement "devant eux", comme nous l'avons dit, le contrôle de l'attitude résulte du tempo control, le tempo control est la base indispensable à tout.

A l'académie, nous varions la position de nos mains pour que le cheval comprenne très clairement ce que nous attendons de lui. Nous faisons une distinction notable entre la position la plus bassedes mains pour avoir un cheval rond et la bonne position pour la présentation avec les mains au dessus du garrot et le chanfrein en avant de la verticale. Cette différence permet que la ligne "anneau du mors - coude" reste droite quelque soit l'attitude du cheval.

Si vous ne pouvez pas contrôler votre tempo et si le cheval ne répond pas rapidement à vos jambes, vous serez incapable de choisir la hauteur de sa tête et de sa nuque. >Pour cette raison, vous ne devriez pas commencer à monter votre cheval bas et rond si vous n'avez pas encore le tempo control. De plus, l'attitude basse et ronde n'est pas appropriée à tous les chevaux. L'entrainement doit être personnalisé au cas de chaque cheval.

 

 

Phase 8 : supprimez tout blocage

 

Qu'est ce qu'un blocage ? Selon Tineke, un blocage existe quand un cheval contracte ou durcit lui même une partie de son corps, que la raison soit mentale ou physique.

 

Nous nous concentrerons en premier sur les raisons mentales. Certains chevaux perdent confiance dans des attitudes, des conditions ou des exercices particuliers. Ils contractent et durcissent alors leur corps. Par exemple Sunrise paniquait quand Tineke voulait travailler les changements de pied. Peut être avait elle vécu une mauvaise expérience dans le passé qui entrainait un blocage dans son corps lié à la mémoire. Il a fallu longtemps pour que Sunrise puisse vaincre sa peur de cet exercice. c'est un procédé pas à pas qui a pris presque 2 ans.

 

Les blocages dus aux raisons physiques proviennent d'inconfort ou de douleurs. quand un cheval sent ou a connu une douleur, il contracte ses muscles. Un cheval est bien plus fort que son cavalier, vous n'avez donc aucune chance de vaincre une tension en utilisant la force ou la sévérité. Vous aurez de meilleurs résultats en combattant ces blocages comme le ferait un physiothérapeute. Vous devez trouver les exercices de  gymnastique adaptés au problème de votre cheval. Pratiquez alors ces exercices très patiemment et augmentez leur difficulté très progressivement. C'est ainsi que vous aiderez votre cheval à devenir plus souple et plus fort.

 

 

 

Imke étalon

 

Parfois ces blocages interfèrent avec l'énergie que vous générez à partir des postérieurs du cheval. Vous pouvez imaginer cette énergie passant comme une vague, qui doit passer à 100 pour 100 pour que la performance soit optimum. Les blocages en général ne sont pas visibles, mais on peut les sentir. Les résoudre, qu'ils soient physiques ou mentaux est extrêmement important pour développer le cheval comme un athlète complet.

 

Jouer avec l'énergie en étirant et raccourcissant, changer le tempo, varier l'attitude sont des moyens qui aident le cheval à devenir souple "vertèbre par vertèbre" . Un bon entrainement est un "massage" de tous les blocages de votre cheval, et alors seulement il pourra se développer de façon optimum.

 

Les allures spectaculaires des chevaux ne sont pas le résultat de la nature seulement. Un entrainement juste est un outil de leur développement. Le résultat d'un bon entrainement est le complet "relâchement" et la plus grands souplesse. Le cavalier peut sentir ce relâchement à travers la légèreté et la perméabilité du contact qui reste permanent, combiné à un bon équilibre et une absolue obéissance aux aides les plus fines possibles.

 

Nous avons expérimenté cette méthode avec nos propres chevaux depuis quelques années. Depuis que nous travaillons avec Anky et Sjef, notre méthode est devenue plus axée sur la légèreté ,et nos chevaux - en l'absence de tout blocage - se portent d'eux même et n'ont pas besoin du support des rênes. Nous pouvons vous assurer que monter est plus confortable pour nous maintenant que par le passé. Cela demande moins d'efforts physiques. Nous sommes sûrs que les chevaux préfèrent leur travail maintenant. Cela est du également à la variété de ce que nous pouvons leur demander.

 

 

Phase 9 : comment les allures brillantes et le rassembler s'obtiennent naturellement

 

Si votre cheval réagit à la commande de "gaz" et aux freins et que vous avez le contrôle du tempo et de l'attitude, vous pouvez commencer à penser au rassembler. Quand on parle de notion de "rassembler" , beaucoup de gens pensent " mettre de l'énergie derrière et tenir devant " . celà est faux. presque chaque personne a une idée différente du concept du rassembler, mais définir le rassembler idéal n'est pas facile. L'obtention du rassembler est un long processus.

 

Il faut plusieurs années pour qu'un cheval devienne assez fort musculairement et que sa confiance et sa compréhension soient suffisants.

 

Nous évitons de dire " rassemblez votre cheval " pendant nos leçons à l'académie parce que lorsque le rassembler devient le principal but, le cavalier commence souvent par pousser et tirer. Chercher le rassembler vous incite à utiliser vos mains et créer un contact trop fort avec la bouche, ce qui bloque l'impulsion et empêche le cheval de se porter par luin même ( self - carriage ). Cela entraine également des aides et une assiette trop actives , et un haut du corps pas assez relâché. Tout ça crée une situation de tension à travers laquelle il est impossible de rassembler. Quoi qu'il en soit, quand vous vous concentrez sur le rassembler, vous faites certainement juste le contraire de ce qu'il faudrait faire, car il faudrait que votre attention se porte principalement sur la relaxation et le fait que le cheval cède au mors. Céder aux actions de main est toujours un élément du rassembler. Le rassembler est le résultat d'un entrainement pas à pas, ou les principes de base sont confirmés, chaque jour, année après année. Si ces points de base sont acquis et que le cheval répond inconditionnellement aux aides, vous pouvez dire que le rassembler est acquis.

 

 

 

Imke toots rotterdam

 

 

 

Bien que l'amplitude d'une foulée de rassembler soit plus courte que celle d'une allure de travail, les allures rassemblées sont plus expressives. L'encolure du cheval est plus soutenue à travers une meilleure connection, avec une plus grande activité des postérieurs. Les expériences scientifiques nous montrent l'importance du tempo control et la plus grande activité dans le rassembler, et nous pouvons utiliser ces informations en pratique.

 

Au début des années 1990, le professeur Hilary Clayton a mené une étude sur le rassembler à l'université d'Utrecht en Hollande. A ce moment, Tineke a amené plusieurs fois son cheval de grand prix au professeur Clayton, pour mesurer le poids sur chaque membre lors de chaque poser durant divers exercices dont le piaffer. Les résultats de cette étude ont été publiés dans "The equine veterinary supplement on equine locomotion" en 1994.

 

La recherche de Hilary clayton est appréciable pour l es cavaliers car elle montre que pendant que la vitesse moyenne du cheval décroit lorsqu'il est davantage rassemblé, son énergie augmente. Si vous essayez seulement de raccourcir les allures, cela aboutira seulement à un désastre. Vous avez besoin d'une très grande énergie pour avoir des mouvements plus rapides. Un faible niveau d'énergie abouti à des mouvements plus lents, votre cheval manquera d'équilibre, de soumission au mors, et de brillant dans ses allures. Vous aurez le contraire  du rassembler.

 

Un cheval dans un rassembler correct parait avoir des mouvements plus lents, mais le rythme de ses allures reste le même pendant que sa locomotion devient plus puissante et précise. Les allures rassemblées sont couteuses au niveau énergétique comparées aux allures de travail, moyennes ou allongées, selon le docteur clayton.

 

 

Phase 10 : efforcez vous d'obtenir de votre cheval la pleine disponibilité physique et mentale.

 

Votre feeling de cavalier est votre boussole pendant l'entrainement. Le développement de votre cheval vous indique si vous êtes dans le droit chemin, ce que vous pouvez voir dans son développement  musculaire et remarquer dans sa bonne volonté à réagir lorsque vous avez des aides de plus en plus fines et de plus en plus petites.

 

C'est difficile pour un cavalier qui n'est pas très expérimenté de juger le développement musculaire du haut de l'encolure du dos et des postérieurs car certains chevaux sont naturellement musculeux et d'autres pas. Quoi qu'il en soit, si vous suivez un cheval pendant un certain temps, vous pouvez voir si le cavalier travaille dans le bon sens.

 

Dans quelle mesure peut on dire que les techniques d'entrainement modernes apportent un atout supplémentaire tout en englobant les bases et les principes classiques ? La plupart des objectifs sont les mêmes. On peut voir cependant des précisions au niveau des termes utilisés. Dans l'échelle de progression allemande, le dernier échelon est " durchlässigkeit ". Des gens essayent depuis des années et dans de nombreuses langues de trouver une traduction satisfaisante pour ce mot. Nous avons choisi le mot " ouvert " . ( note de Lydie: en choisissant le mot  "ouvert" je prend le risque d'une nouvelle déformation sémantique étant donné que le mot indiqué sur le livre est "open" et que ce livre n'est déjà qu'une traduction en anglais de la version originale en néerlandais).

 

 

 

Imke Sunrise concours

 

 

 

Un cheval qui " s'ouvre" physiquement parce que son dos est relaxé et connecté avec son arrière main et que tout les blocages ont disparu sera dans une équitation confortable pour lui. les coureurs connaissent la même sensation , quand le corps fonctionne en mode "pilote automatique" . L'athlète peut se dire : " mon corps court, je n'ai rien à faire, c'est une sensation agréable " .

 

Le cheval est aussi "ouvert" à vous mentalement parce que quand il se sent en sécurité avec vous ( comme un animal de proie dont vous êtes le leader )il coopérera avec vous.

 

Avoir un cheval "ouvert" le rend entièrement disponible pour vous. Vous pouvez étirer ou raccourcir son attitude, allonger ses allures ou les rassembler comme un accordéon. Vous pouvez le développer athlétiquement, et à travers celà, dissiper tous les blocages. Si vous avez ceci, ne vous inquiétez pas par rapport à l'apprentissage des figures. Ceci se fera très facilement.

 

Nous savons que celà résonne comme un conte de fées. Beaucoup de jeunes cavaliers ont du mal à croire les "top" cavaliers lorsqu'ils disent que 90 pour cent  de leur travail consiste à construire les bases et le développement musculaire, mais c'est la vérité !

 

Même le rassembler arrive de lui même lorsque les bases sont bonnes. Le rassembler est en fait lorsque le cavalier et son cheval sont dans l'équilibre. L'équilibre est un concept "clé" dans lequel on intègre l'équilibre mental et physique.

 

 

 

traduction d'après " ride horses with awareness and feel " de Tineke et Joep Bartels.