Le trot allongé partie 1. Vidéo vs photo

Si vous n'arrivez pas à visionner cette vidéo, retrouvez la sur ma chaine youtube, lydieka ou par le lien dailymotion qui est au bas de l'article

Vous l'avez peut être déjà remarqué, je suis assez "agacée" par les critiques incessantes et en général non constructives que subissent tous les cavaliers de haut niveau qui s'exposent au public par leurs prestations, leurs photos ou leurs vidéos .

Bien que cela touche essentiellement les cavaliers actuels de compétition en dressage, on entends de plus en plus de ces "commentaires" sur les cavaliers d'obstacle et ceux de spectacle, et dans ce domaine, finalement, ceux qui réussissent le mieux sont les plus critiqués.

Ce n'est pas que je considère qu'il est mal de former son coup d'oeil, ni que ces cavaliers sont irréprochables. Chaque cavalier, chaque cheval, et donc chaque couple possède des points forts et des points faibles. mais ces cavaliers, s'ils sont là, ont résolu une somme et une succession de problèmes dont les gens qui les dénigrent n'ont souvent même pas conscience.C'est cela qui m'agace. C'est que les détracteurs ne sont conscients que d'une partie infime de la globalité. Quelqu'un qui pense par exemple "je suis meilleur que tel ou tel cavalier car dès que j'aurai remis un peu plus de propulsion mon cheval aura moins de points faibles que le sien..." ou "Si j'avais un meilleur cheval je ferai mieux que lui..." n'a pas vraiment senti et donc appréhendé que justement, c'est ce petit truc qui lui manque encore, qu'il ne pourra peut être jamais rajouter sans remettre en cause  ses croyances les plus profondes, sans changer radicalement sa technique. De même que lorqu'on a la chance de pouvoir monter un cheval qui a un meilleur potentiel, on subit souvent une réelle remise en cause, tellement l'image de facilité que l'on avait est éloignée de la réalité, et tellement les problèmes posés d'un cheval à l'autre peuvent être différents.

Il y a plus de 20 ans, je suis allé un jour essayer des chevauxpour une de mes élèves à la frontière allemande chez Carlos et Daniel Pinto. Cette élève avait un budget importanat, et j'ai donc monté des chevaux de qualité et de niveau de dressage totalement inhabituels pour moi. Daniel m'a incitée à essayer davantage de mouvements, d'oser monter plus, et je lui ai dit que j'avais un peu honte de mon faible niveau. Il m'a alors dit : " Chaque cavalier a ses points faibles et ses points forts, et peut avoir senti ou intégré quelque chose dont je pourrai avoir besoin moi même. Donc, dans chaque cavalier, qu'il soit bon ou mauvais, je regarde uniquement le positif, et si je ne comprends pas, je cherche pourquoi il le fait..." Cette phrase ne m'a jamais quittée depuis.


Cette vidéo a donc 2 objectifs :

- Montrer qu'il ne faut pas se fier à des preuves photo qui figent une fraction de foulée alors que l'analyse en mouvement peut montrer une réalité différente, ne pas oublier qu'il s'agit d'un sport dynamique et non statique, éviter les effets d'optique en faisant moins confiance à notre oeil...

- Donner des pistes d'analyse et de critique pour induire une réflexion qui permet de dégager les points forts et les points à améliorer dans chaque mouvement.


Lydie.k