Travail en vue de l'épaule en dedans

Cette vidéo montre quelques extraits d'une séance ou j'ai demandé à Tineke Bartels comment travailler sur l'épaule en dedans.

Non visible sur la vidéo, Tineke m'a demandé tout d'abord à l'arrêt de vérifier que la jument cédait à une rêne en faisant une flexion l'autre rêne étant totalement détendue.Celà ne posait pas de problèmes à cette jument qui est assez perméable aux aides, mais il peut arriver que le cheval se contracte et n'arrive pas à fléchir son encolure en restant arrêté. Il tourne sur place. Dans ce cas on conserve la flexion avec une main très élastique jusqu'à ce que le cheval s'immobilise et on cède alors complètement. Le cheval doit comprendre que pour faire céder son cavalier il doit relacher son encolure sans bouger.

Puis on travaille sur la piste, la rêne extérieure est très souple , elle peut même être totalement détendue au début.Le cheval doit garder ses épaules et ses hanches sur la piste et ne pas changer son équilibre ni sa vitesse.Les problèmes rencontrés fréquemment sont : le cheval accélère - freiner délicatement avec les 2 mains puis céder à niveau, répéter l'action si besoin.Le cheval se retient - vérifier que la nuque et l'encolure sont assez assez relachés, si oui agir avec les 2 jambes et céder dès qu'il se passe quelque chose derrière, dès que le cheval répond à la sollicitation des jambes. Le cheval s'ouvre devant et résiste- relacher le bout de devant en ayant une action discontinue des doigts de la main intérieure et éventuellement du poignet, vérifier que la main cède bien à la moindre réaction dans le bon sens du cheval, vérifier que la main est bien à sa place dans le creux du garrot et qu'elle ne bouge pas. Le cheval cède trop et s'enferme - remettre très délicatement la nuque en place par une action souple des 2 rênes vers le haut et l'avant, vérifier si le cheval est assez actif en le sollicitant avec la jambe tout en tenant son dos tonique ( les postérieurs doivent revenir sous la masse ) ,se demander si on ne demandait pas la flexion en raccourcissant l'encolure.Les épaules rentrent avec l'encolure - fermer la jambe intérieure pour que le cheval continue à avancer sur la piste et repousser le garrot vers la piste avec la main intérieure qui ne change pas de place si besoin.

L'encolure doit reste longue,la flexion ne doit pas la rétracter. la flexion part du garrot, coté interne de la flexion le splénius ( bosse devant le garrot ) est gonflé, le droit antérieur ( derrière les parotides ) est relaché et donc dégonflé.

Le dos du cheval doit être relaché tout au long de l'exercice.

Lorsque l'encolure peut être "dissociée" des épaules sans contraction de la part du cheval, la main extérieure et la main intérieur amènent ensembles les épaules sur la jambe intérieure.

 ps :les consignes que l'on entend en bande sonore ne correspondent pas forcément à l'image car données à un autre cavalier)

 Article édité le 11/05/2012